Recettes

Salade de pois chiches aux verdures sauvages et pesto de noix cendrées, halloumi bardé à la coppa d’ici

Maman qu’est-ce qu’on mange ce soir? C’est la première question qu’elles me posent en déjeunant, comme si chaque repas à venir était une promesse de quelque chose d’encore meilleur. J’ai rarement une réponse à leur donner, surtout l’été.

Ce sera au gré du jardin, mes amours et en fonction du temps qu’on aura pris à jouer dehors. Mais elles insistent. Est-ce que les chanterelles sont sorties?  Pas encore, mais c’est plein de boutons. Bientôt, c’est certain. Moue de déception. Est-ce qu’on peut cuisiner sur le feu? Je doute qu’on ait le temps de faire une belle braise, un soir de semaine. On fera la fête cette fin de semaine et on cuisinera de longues heures ensemble si vous voulez.

Alors du tartare maman? Ou on bol de légumes avec ta sauce magique? Ah non je sais, fais-nous ton tofu épicé ou des calmars, ça fait trop longtemps…et les idées fusent jusqu’à ce que je les dépose pour la journée.

De retour à la maison je leur confie la tâche d’aller chercher des trucs au jardin et en forêt. Alors elle se font une liste dont la préparation est plus longue que l’épicerie, qui elle-même prend une éternité. Il faut être patiente…

Dans leurs petites mains, elles tiennent tout un monde, le leur. Celui des fleurs qu’elles savent nommer, des verdures sauvages qu’elles ont appris à identifier et d’autres petits riens qu’elles me rapportent parce qu’en cours de cueillette elles ont construit leur imaginaire. On a beaucoup appris elles et moi depuis qu’on a quitté la ville. On a surtout réappris ce que nous portions en nous depuis plusieurs générations.

Maman c’est mon repas préféré de tout le monde entier. J’ai droit à ces mots doux presque chaque fois que je leur sers un repas.

On est parent du mieux qu’on peut, on se voit aller, on sait où on échoue, on connaît trop bien nos failles. Les miennes sont nombreuses. Mais on est aussi plein de belles réussites. Quand je vois mes filles apprécier de tous leurs sens ce qui est posé sur la table, gratter les plats en fin de repas pour avoir la dernière bouchée imbibée de sauce, se lécher les doigts et réclamer une autre assiette peu importe ce que je leur offre, je me dis que je leur ai fait le plus beau des cadeaux, celui de l’ultime communion. Aimer manger c’est être curieux, s’intéresser à l’autre, prendre le temps. C’est je pense, cultiver une facilité pour le bonheur ou du moins lui paver la voie.

Je l’ai fait tout naturellement, en leur offrant dès le plus jeune âge ce que j’aime manger (mais aussi ce que j’aime moins) sans contraintes et sans égard à aucun régime particulier, sans jamais offrir de plan B. Chez nous on ne cuisine qu’un repas et vous savez quoi? C’est presque toujours le plus beau moment de la journée.

Salade de pois chiches aux verdures sauvages et pesto de noix cendrées, halloumi bardé à la coppa d’ici

Cette recette c’est un touski de jardin et de restes de frigo, on la fait comme on peut avec ce qu’on a sous la main.

Pour la salade

1 tasse de pois chiches secs trempés 1 nuit et cuits

¼ de tasse d’huile d’olive

Le zeste et le jus d’1 citron

2 gousses d’ail écrasées

1 tasse de verdures et de fines herbes finement hachées (liveche, pêtote oseille, kale, -bette à carde)

½ tasse de sommités de pourpier

Mélanger tous les ingrédients

 

Pour le pesto

10 fleurs d’ail fraiches

1 tasse de noix cendrées

Huiles d’olive

sel

30 ml de jus de citron

Passer tous les ingrédients au mélangeur en ajoutant de l’huile selon la consistance désirée. Salez au goût.

 

Pour le halloumi

Faire griller des bâtonnets de halloumi sur le bbq 2 minutes en les retournant. Les retirer du feu, les rouler dans un feuille de bette à carde puis dans une tranche de coppa.

Sur la salade de pois chiches, disposer les bâtonnets de halloumi bardé, garnir de quelques cuillérées de pesto et de fleurs (ici capucines, bourrache, pétales de monarde). Servir.

Expédition gratuite

L’expédition est gratuite pour les commandes de 100$ et plus. Souhaitez-vous ajouter des items?

Continuer à magasiner Passer à la caisse