Livraison gratuite pour les commande de 100$ et plus; option de ramassage sur place pour les commandes en ligne

Cueillette en forêt: les meilleurs trucs pour bien préparer sa saison

Que vous soyez déjà amateur-trice de plantes sauvages ou aspirant cueilleur-se, l’hiver est le moment tout désigné pour préparer votre prochaine saison de récoltes sauvages.

Qu’y a-t-il à planifier alors que la nature est endormie sous la neige? Une foule de petites choses qui feront de votre prochaine saison de récoltes un succès!

Un bon cueilleur est continuellement en apprentissage

1. Consulter des livres de référence

L’hiver nous offre le luxe du temps pour se plonger dans nos livres de référence. Lisez et relisez des ouvrages portant sur la cueillette des plantes sauvages.  Vous en êtes à vos débuts? Notre livre FORÊT, identifier, cueillir, cuisiner est un bon départ. Nous avons aussi dressé une liste de nos livres de référence préférés, car nous ne le dirons jamais assez, un seul guide n’est jamais suffisant!

2. Des communautés de cueillette en ligne

Il existe plusieurs groupes de cueillette sur Fb. Vous y trouverez des communautés de cueilleurs amateurs et professionnels qui échangent des trucs de cueillette, des recettes et beaucoup d’informations très pertinentes. Demeurez prudents par contre car l’identification de plantes par des non professionnels peut parfois être problématique…nous avons lu beaucoup d’informations intéressantes et aussi vu passer beaucoup d’erreurs sur ces sites.

3. Ateliers sur le terrain et en ligne

Pensez à réserver des formations pour parfaire vos connaissances ou simplement vous donner la confiance d’oser commencer à cueillir des plantes sauvages. Les ateliers de cueillettes sont de plus en plus populaires dans toutes les régions du Québec et ils se remplissent souvent rapidement

Faites vos premiers pas dans le monde merveilleux de la cueillette sauvage ou suivez-nous pour parfaire vos connaissances!

Webinaires de cueillette sauvage au fil de la saison: 6 ateliers à la carte ou en forfait pour apprivoiser votre garde-manger forestier du printemps à l’automne. Réservez ici!

Cibler les cueillettes

Déterminez quelles plantes vous souhaitez récolter cette année et dressez une liste. Notez bien sûr celles que vous affectionnez particulièrement et assurez-vous d’en ajouter au moins quelques-unes que vous aimeriez découvrir. Même après 30 ans en forêt, nous apprenons chaque année encore beaucoup de choses sur des plantes que nous avons moins l’habitude de cueillir

Si vous êtes néophyte, assurez-vous de ne pas vous lancer trop de défis : mieux vaut cueillir moins d’espèces et apprendre à bien les connaître que de s’éparpiller et se décourager. 

Élaborer un calendrier

À l’aide de vos guides d’identification, établissez un calendrier de cueillette. C’est particulièrement pertinent pour des espèces que l’on identifie avant la période de récolte. Par exemple, plusieurs arbres fruitiers sont plus faciles à repérer durant la période de floraison. Un calendrier vous permettra de ne pas rater cette période critique et de vous assurer d’avoir de belles talles d’amélanches ou de cerises plus tard en été!

Le calendrier est aussi une bonne façon de structurer et prioriser vos récoltes pour ne rien manquer lorsque tout se met à pousser en même temps. Par exemple, la petite oseille est disponible tout au long de l’été alors que les pousses d’épinettes et les boutons de rose ne se récoltent que pendant une dizaine de jours.

Faire un plan de transformation

Que ferez-vous de vos récoltes sauvages? Souhaitez-vous simplement goûter à quelques plantes ou aimeriez-vous en faire des réserves pour en consommer l’hiver? Les plantes et champignons que vous cueillerez seront-ils séchés, marinés, lactofermentés, congelés, fumés, transformés en pesto, en sirop, en boissons, en soupe etc.? 

Ces questions peuvent sembler anodines, mais pour profiter tout au long de l’année de l’abondance de la forêt, mieux vaut se préparer et déterminer le type de transformation que l’on prévoit pour chaque récolte et les recettes que l’on souhaite faire le cas échéant. 

Repérer les lieux de cueillettes

Ciblez le plus précisément possible l’habitat des plantes que vous souhaitez récolter. Vous pourrez alors déterminer le potentiel des endroits que vous connaissez déjà. Les parcs ne permettent généralement pas la cueillette de plantes sauvages, mais le Ministère des forêts de la faune et des parcs (MFFP) indique la location des terres publiques près de votre localité où l’activité est autorisée. Permettez-vous aussi de demander à des voisins ou amis si vous pouvez profiter des ressources de leur terre en échange de partage des connaissances ou d’une partie de votre récolte.

Préparer son équipement

Bien évidemment la cueillette de quelques verdures dans la cour arrière pour préparer le souper ne nécessite pas les mêmes équipements qu’une cueillette de plus gros volumes de plantes ou de champignons en pleine forêt.  On peut s’adonner à la cueillette récréative avec un simple bol et une paire de ciseaux, mais les cueilleurs amateurs développent rapidement des besoins pour des équipements plus spécialisés.

L’hiver est le meilleur moment pour préparer les équipements pour la saison de cueillette à venir: il faut réparer ce qui est brisé et se procurer ce qui nous manque. Les événements de 2020 ont créé des brèches d’approvisionnement dans une foule de secteurs dont celui des équipements d’extérieur alors n’hésitez pas à vous prendre un peu à l’avance!

Gants, chapeau, sécateurs, truelle robuste pour déterrer les racines, panier de récolte, gps, couteau, paniers de séchage; voilà quelques outils que vous serez heureux de vous être procuré à l’avance quand le beau temps arrivera.

Lisez ce blogue si vous souhaitez en savoir plus sur les outils indispensables du cueilleur, on vous propose même des outils à fabriquer à la maison!

 

Vous faites la découverte de belles talles ou d’une nouvelle recette sauvage? Identifiez-nous @gourmetsauvage dans vos publications sur Fb et Instagram, nous partagerons vos belles trouvailles avec la communauté de cueilleurs!

Expédition gratuite

L’expédition est gratuite pour les commandes de 100$ et plus. Souhaitez-vous ajouter des items?

Continuer à magasiner Passer à la caisse

Livraison spéciale

Votre commande contient des produits congelés et ne peut être livrée par la poste comme les commandes régulières. Vous pourrez venir la chercher directement chez Gourmet Sauvage.

Notez que toutes les commandes de produits réguliers sont expédiées par la poste partout au Canada.

Continuer à magasiner Passer à la caisse